•  

    Hagia Sophia -

    Vue des tribunes (galerie supérieure)

     

     

     

     Hagia Sophia -

    La galerie supérieure, traditionnellement réservée à l'impératrice et à sa cour, présente la forme d'un fer à cheval qui entoure la nef jusqu'à l'abside

     

     

     

    Hagia Sophia -

     

     

     

     

     Hagia Sophia -

    La coupole - Les réparations successives au cours de l'histoire ont fait perdre au dôme sa base circulaire parfaite : elle apparaît aujourd'hui comme quelque peu irrégulière, d'un diamètre variant de 31,24 m à 30,86 m.

     

     

     

     Hagia Sophia -

     La voute

     

     

     Hagia Sophia -

     

     

     

     

     Hagia Sophia -

     

     

     

     

     Hagia Sophia -

     

    Les panneaux circulaires, accrochés sur les piliers qui entourent la coupole sont en peau de chameau. Ils portent des inscriptions calligraphiques en or, peintes par Mustafa Izzet Efendi au XVIIème siècle, qui indiquent les noms sacrés de Mahomet et de ses quatre premiers successeurs : Abu Bakrr, Umar, Othman et Ali.

     


    votre commentaire
  •  

    Hagia Sophia - la nef

     

    La vierge assise sur un trône serti de pierres précieuses, tient sur ses genoux Jésus vétu d 'or.

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

     

    En dessous, le mihrâb recouvert de faïences est au milieu du mur de la qibla, au bout de la nef centrale, il indique la direction de la Mecque. C'est une niche creusée dans le mur, avec deux colonnes et une arcature.

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

        Le Minbar est une chaire à degrés. Elle accueille l'imam pour la prière

     

     

    Hagia Sophia - la nef

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

    Jeu de lumière

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

     

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

     

     

     

     

     Hagia Sophia - la nef

     

     L'intérieur de la nef en lumiére naturelle, agrémenté de celle des magnifiques lustres

     

     

    Hagia Sophia - la nef

     

    Allons à l'étage par l'intermédiaire d'une rampe sans escalier qui ressemble à un couloir menant à des cachots, tellement ceci est sombre et autére

     


    votre commentaire
  •  

    Hagia Sophia est souvent appelée à tort Sainte Sophie - Cela signifie Sainte sagesse ! A ne pas confondre avec le prénom Sophie

    A la demande de l'empereur Byzantin Justinien 1 er, elle fut construite par les architectes Anthémius de Tralles et Isidore Millet , ceci afin de remplacer l'ancienne Basilique qui avait brulé en 532 pendant une insurection du peuple.

     

    Elle est trés imposante et remarquable sous cet éclairage et vue nocturne

     

     

     Hagia Sophia

     

    Ce batiment depuis son ouverture en 537, fut l objet de nombreuses réparations qui permit de sauvegarder son dôme. Lieu Chrétien, elle fut transformée en mosquée à la suite de la prise de constantinople en 1453 et c'est Attaturk qui la fit transformer en musée en 1934 

     

     

    Hagia Sophia

     

     

     Hagia Sophia

     

    On remarquera dans le jardin des sculptures de moutons, symbole de la réligion chrétienne

     

     Hagia Sophia

     

     

     Hagia Sophia

     

     Vaste couloir d'entrée donnant sur la porte principale, dont détails ci dessous

     

     

     Hagia Sophia

     

     Les mosaïques de la Porte impériale ornent le tympan qui surmonte la porte réservée à l'empereur

     

     

     

     Hagia Sophia

     

     

     Réservée à l'empereur, la porte impériale était la porte principale d'entrée de la basilique. Sa partie supérieure est ornée d'une mosaïque byzantine représentant le Christ et l'empereur Léon VI le Sage.

     

     

     Hagia Sophia

     

     Sainte-Sophie est l'un des plus grands exemples de l'architecture byzantine. Sa décoration intérieure, ses mosaïques, ses colonnes de porphyre et sa couverture en coupole sont d'une immense valeur artistique. Justinien a lui-même supervisé l'achèvement de la basilique, la plus grande jamais construite à ce moment, qui devait rester la plus grande église du monde jusqu'à l'achèvement de la cathédrale de Séville.

     

     

     

    Hagia Sophia

     

     La nef principale est couverte d'un dôme central d'un diamètre maximal de 31,25 m, un quart plus petit environ que la coupole du Panthéon de Rome, et d'une hauteur maximale de 55,60 m au-dessus du sol.

    Toutes les surfaces intérieures sont plaquées de marbres polychromes, avec des porphyres rouges et verts et des mosaïques d'or qui couvrent la structure de mortier et de brique.

     

     

     

     Hagia Sophia

     

     La coupole est assise sur quatre pendentifs triangulaires concaves, solution déjà appliquée par les architectes romains.

     

     

     

     Hagia Sophia  

     Les deux grandes jarres d'onyx appartiennent à la période héllénistique. Ces énormes vases furent rapportés de Pergame durant le règne du Murad III.

     

     

     

    Hagia Sophia  

     

     Les plus hautes colonnes atteignent 20 mètres, et un diamètre d'au moins 1,50 m. Elles sont constituées de différents granits, marbres, porphyres.Les plus importantes pèsent au moins 70 tonnes

     

     

     

     Hagia Sophia

     


    1 commentaire
  •  

    La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

     

    Son innovation réside véritablement dans la lumiére. elle pénètre par les 260 fenêtres et se refléte sur les carreaux de faience bleue et donne une atmosphére sublime.

     

     

     La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

    Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles).

     

     

     La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

     

     

     

     La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

    Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées.

     

    La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

    Coupole centrale, 23 mètres de diamètre dont le point le plus haut culmine à 43 mètres, portée par 4 énormes pilliers de 5 métres de diamètre.

     

     

    La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

    Pour sa construction le sultan réquisitionna toutes les fabriques de la ville d'Iznic pour en produire les 21000 carreaux de faience.

    La décoration intérieure consiste principalement en des motifs floraux stylisés (sous forme de frises, de médaillons).

     

     

     

     La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

     

     

     La Mosquée Bleue - l'intérieur -

     

    En 2006, elle fut visitée par le pape Benoît XVI lors de son séjour en Turquie.

     


    votre commentaire
  •  

    La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Elle doit son nom de mosquée bleue, aux faiences d'Isnik qui ornent son intérieur - Ici, l'aile Est avec les jardins séparant la mosquée Bleue à Sainte Sophie -

     

     

     La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Elle adopte un plan simple avec 4 demi coupoles épaulant la grande coupole centrale - Autour, étaient installés différents batiments ( hospice pour les pauvres, refectoire, école de théologie, hopital et les tombeaux d'Ahmet 1 , son épouse, ses fils) -

     

     

     

     La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Vu de la cour, le profil de la mosquée devient une succession harmonieuse de coupoles et demi-dômes. L'effet global de l'extérieur est une harmonie visuelle parfaite qui conduit l'œil jusqu'au sommet de la coupole centrale

     

     

     

    La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Elle fut construite entre 1609 et 1616 sous le régne du Sultan. Elle est le point de départ des caravanes de pèlerins vers la Mecque et reçoit le privilège islamique de présenter 6 minarets. La cour est à peu près aussi grande que la mosquée elle-même et est entourée par un processus continu, d'arcades voûtées.La fontaine hexagonale centrale est plutôt petite en contraste avec les dimensions de la cour.

     

     

     

    La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Coupole intérieure sous les arcades de la cour

     

    La  Mosquée Bleue - Sultan Ahmet -

     

    Quatre minarets sont aux coins de la mosquée. Chacun est cannelé, les minarets en forme de crayon à trois balcons avec des consoles stalactites, tandis que les deux autres à la fin de l'esplanade n'ont que deux balcons

     


    votre commentaire
  •  

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

    Il est toujours intéressant d'observer les monuments prestigieux de nuit, ici la mosquée bleue . Une athmosphére paisible se dégage en ce lieu chargé d histoire. Au pied de l'enceinte de la mosquée, la place de l'hippodrome, encore appellée place aux chevaux

    L'hIppodrome de Constantinople est l'arène hippique de la capitale de l'empire Byzantin - Il s'y déroulaient des courses de chars. Il fut incendié par les croisés en 1203

     

     

     

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

    A l'entrée de la place de l'hippodrome, assez récente, cette fontaine est un présent en marque d'amitié de l'empereur d'Allemagne au Sultan (1901). - La Fontaine de l'empereur Guillaume

     

     

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

     La Fontaine de l'empereur Guillaume, sur fond de la mosquée bleue

     

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

     

    L'obélisque de Théodose est un obélisque ramené d'Egypte par l'empereur byzantin Théodose en 390. Brisé au cours du voyage, il ne fait plus aujourd'hui qu'un tiers de sa taille réelle. Il est en granit rouge. D'après les inscriptions hiéroglyphiques, cet obélisque fut construit vers 1500 avt J.C à Héliopolis, près du Caire, en l'honneur du pharaon Thoutmosis III.

     

     

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

     

    Des inscriptions sont réparties sur les quatre faces, sur la colonne centrale, et célèbrent les victoires de Thoutmosis III sur les rives de l'Euphrate (vers -1450) - L'obélisque est séparé de son piédestal par quatre cubes de bronze de 45 cm, positionnés aux angles extérieurs.

     

     

     

     

    La place de l'hyppodrome - Sultanahmet Meydani

     

    Le piédestal de marbre, richement historié de bas-reliefs, est d'un grand intérêt. Cette face ( ouest) repésente la soumission des barbares. La face sud, l'empereur théodose et sa cour

     


    votre commentaire
  •  

    District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

    L'istiklal cad - avenue de l'indépendance, l'ancienne avenue de Péra s'étire sur 2, 2 km

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

    Donnée au piéton en 1990, elle est parcourue par un emblématique tramway rouge et blanc, auquel es enfants du quartier s'accrochent volontiers

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Cette rue piétonne abrite des boutiques de vétements, magasins de musique, librairie, galeries d'art, cinémas, théâtres, bibliothèques, cafés, pubs, boîtes de nuit, pâtisseries historiques, chocolateries et restaurants.

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Il y a également un large éventail de restaurants fast-food dans le quartier, de chaînes internationales telles que McDonald's, Burger King, Domino's Pizza, Pizza Hut .. etc.. ainsi que les chaînes turques, comme Simit Sarayı qui servent des simits (pain recouvert de grains de sésame en forme de bretzel géant) avec du fromage et du thé, ou des restaurants "döner kebab maison".

    Outre les centaines de boutiques qui bordent l'avenue, c'est aussi un quartier d'affai

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    L'avenue, avec une architecture turque du 19e siècle, relie le quartier génois autour de la tour de Galata à la place de Taksim.

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    La rue conserve d'anciennes ambassades comme ici celle de Gréce

     

    District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     Mais aussi des mosquées établies au bord de l'avenue

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Perpendiculairement à cette avenue, Balik Pazari, ou marché de Galatasaray vaut le coup d'oeil avec ses étales débordant de poissons et de fruits.

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Cisek Pazari , ou passage des fleurs, bordé de tavernes et de restaurants où l'on vient déguster des tripes grillées, en musique.

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Beyoğlu a également de nombreux passages élégants du 19e siècle, sous verrières, dont la plupart ont d'historiques et classiques restaurants, chocolateries et pâtisseries, comme le Markiz Pastanesi.

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

    Ambiance trés 19 ème préservée ici par le style des reproductions photographiques noires et blanches en remplacement des fenêtres

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

     

     

     

    District de Beyoglu - Istiklal Caddesi  

     

     

     

     District de Beyoglu - Istiklal Caddesi

    Un endroit bien agréable pour y prendre un thé à la menthe

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique