• L'ours blanc est le plus grand carnivore terrestre sur Terre. Certains spécimens de Sibérie atteignent près d'une tonne. C’est un prédateur redoutable. Son pelage crème se fond dans le paysage de congères.
    Seuls ses petits yeux bruns et son museau noir tranchent avec la surface d'un blanc pur de la banquise.
    Pourtant, si l'ours polaire s'est parfaitement adapté à son environnement, il en est aussi victime.
    En effet, il est incapable de vivre dans d'autres conditions. Toute modification de son écosystème représente une menace pour sa survie.

    Depuis 10 ans, le réchauffement climatique met en danger les populations.
    La banquise se forme avec du retard. Les ours doivent écourter la période de chasse et ne parviennent plus à stocker assez de graisse jusqu'à l'hiver suivant.

    Si les femelles n’emmagasinent pas suffisamment de graisse pour l’hiver, elles ne pourront mettre bas.
    Ce réchauffement pourrait donc rapidement mener à l’extinction de l’espèce, du moins en liberté.

    Une étude menée par deux biologistes de l’université nationale de Singapour démontre que le réchauffement climatique provoque une diminution de la taille ou de la masse de nombreuses espèces. Ainsi, l’ours polaire a perdu, en une vingtaine d’années, 11% de sa masse corporelle

     


    52 commentaires
  •  

     

    Lion et lionne

     

     

     

    Lion et lionne

     

     

     

    Lion et lionne

    Le lion est le deuxième plus grand félidé, après le tigre, et ainsi le plus grand carnivore d'Afrique. Un mâle mesure de 172 à 250 centimètres de long du bout du museau à la base de la queue et possède une queue d’en moyenne 90 centimètres. Les mâles atteignent une masse comprise entre 140 et 215 kg  à l'âge adulte. La lionne adulte mesure de 158 à 192 centimètres sans la queue et possède une queue mesurant environ 85 centimètres. Elles pèsent entre 110 et 170 kg  et ont une corpulence en moyenne 20 à 50 % moins importante que celle d'un mâle. 

     

     

    Lion et lionne

     

     

     

    Lion et lionne

     

     

     

    Lion et lionne

     Contrairement aux autres fauves, plutôt solitaires, les lions vivent dans des troupes, qui sont des unités sociales permanentes, composées de femelles apparentées entre elles, de mâles non apparentés aux femelles et de leur progéniture. La dimension du territoire et le nombre de proies déterminent la dimension du groupe qui varie de 3 à 30 individus. Il y a habituellement dans le groupe un à sept mâles adultes et d'une à dix-huit femelles. Le territoire d'une troupe couvre 20 à 500 km2. Dans le parc national du Serengeti en Tanzanie, la densité des lions peut atteindre un individu par kilomètre carré. Dans l'ancien cratère du Ngorongoro, le nombre maximum d'individus est 1,6 à 2,4 au km². Les frontières de leur territoire sont délimitées par leurs selles et leur urine, qui indiquent qu'il y a défense de pénétrer dans la zone. Ils grattent également la terre avec leurs pattes avant et arrière, déposant une substance sécrétée par des glandes situées dans leurs coussinets

     

     

    Lion et lionne

     

     

     

    Lion et lionne

     

     

     

     


    66 commentaires
  •  

    Tigre Blanc du Bengale

     

     

    Tigre Blanc du Bengale

    Le tigre blanc n'est pas une sous-espèce de tigre. Il n'est pas non plus albinos car ses yeux sont bleus. Un tigre blanc est affecté d'une mutation génétique rare appelée leucisme. Cette anomalie engendre une absence de coloration du pelage roux.

    Le tigre blanc est un tigre de l'espèce Panthera tigris, mais qui se caractérise par sa robe blanche (de couleur crème à coquille d'œuf) rayée de noir ou de marron. Ses yeux sont bleus et le nez est rose. Il est en général plus grand qu'un tigre normal

    Tigre Blanc du Bengale

     

     

    Tigre Blanc du Bengale

     

     

    Tigre Blanc du Bengale

     

     

    Tigre Blanc du Bengale

     

     

     


    49 commentaires
  • Guépart

     

     

    Guépart

     

     

     

    Guépard

    Tous ceux qui ont tenté de faire la course avec un guépard vous le confirmeront, ce n'est pas la peine d'essayer de dépasser ou même de rattraper le félin. Et pour cause, celui-ci est reconnu comme étant l'animal terrestre le plus rapide du monde avec un record de vitesse de 110 km/h. C'est largement suffisant pour dépasser le lévrier qui peut courir à 65 km/h, le cheval à 68 km/h et l'humain lui, à 43,2 km/h, record tenu par le coureur jamaïcain Usain Bolt sur un 100 mètres

    Le guépard parcourt quelque sept ou huit mètres en une seule foulée et accomplit quatre foulées à la seconde. Un sprint l'amène à 70 km/h en deux secondes puis 90 km/h une seconde plus tard.

     

    Guépart

     

     

    Guépard

     

     


    48 commentaires
  •  

    Loup blanc

     

     

    Loup blanc

    Méfiez vous du loup qui dort !

     

     

    Loup blanc

     

    Le loup arctique est plus petit que les autres espèces de loups  : un adulte peut mesurer 90 cm de long, plus une queue de 30 cm. La hauteur au garrot va de 65 à 80 cm. Plus lourd que le loup gris, il pèse en moyenne 45 kg, mais on a déjà dénombré des adultes pesant jusqu'à 80 kg.

    Sa toison blanche est plus épaisse que celle des autres loups. Son nez est plus petit et plus rond, ses muscles et ses oreilles sont plus petits, et les pattes plus courtes afin de diminuer l'exposition au froid.

    Ses mâchoires sont puissantes et des dents pointues avec de longues canines lui permettent de déchirer la viande. Son acuité visuelle, son ouïe et son odorat sont remarquables et font de lui un excellent chasseur

     

     

    Loup blanc

     

     

     

    Loup blanc

     

     

     

    Loup blanc

     

     

     

    Loup blanc

     

     

     


    55 commentaires
  • Suricate

     

     

     

    Suricate

    Le suricate est une espèce de mammifères diurnes de la famille des Herpestidae (mangoustes) . Ce petit carnivore vit dans le sud-ouest de l'Afrique (désert de Namib). Animal très prolifique, le suricate vit en grands groupes familiaux au sein d'une colonie. Ils se réfugient la nuit dans de vastes terriers.

    Mesurant de 30 à 60 centimètres, le suricate mange entre autres des insectes, des souris, des rats, des oiseaux, des petits reptiles et des tubercules ou bulbes de plantes qu'il déterre avec ses pattes munies de fortes griffes non rétractiles de deux centimètres de longueur. Ils sont ainsi capables de déplacer leur propre poids de terre en 20 secondes Une paupière transparente protège leurs yeux lorsqu'ils creusent le sable

    Les suricates vivent dans les plaines semi-désertiques du sud-ouest de l’Afrique. La gestation dure 11 semaines pour des portées de 2 à 7 petits. Des sentinelles se relaient pour veiller sur le groupe en se dressant sur les pattes arrière et communiquent par cris pour prévenir des dangers, comme la présence de rapaces ou de serpents.

    Leur pelage est blond avec quelques franges sombres sur le dos. Deux particularités sont importantes : leur queue très agile leur sert de 5e membre et leur vue est perçante. Enfin, des poils plus foncés autour des yeux protègent ceux-ci du soleil. La durée de vie du suricate est de 12 ans

     

    Suricate

     

     

     

    Suricate

     

     

     

    Suricate

     

     

     


    53 commentaires
  •  

     

    Poulain Henson d'une semaine

     

     

     

    Poulain Henson d'une semaine

     

     

     

    Poulain Henson d'une semaine

     

     

     

    Poulain Henson

     

     

     

    Poulain Henson d'une semaine

     

     

     

    Poulain Henson

     

     

     

    Poulain Henson

     

     

     

    Poulain Henson d'une semaine

     

     

     

    Poulain Henson   

     

     

     

     


    55 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique