• Meknes

     

     

    Meknes

     

     

     

    Meknes

     

     

    Meknes

     Fondée au XIe siècle par les Almoravides en tant qu'établissement militaire, Meknès devint capitale sous le règne de Moulay Ismaïl (1672-1727), fondateur de la dynastie alaouite. Il en fit une impressionnante cité de style hispano-mauresque ceinte de hautes murailles percées de portes monumentales qui montre aujourd'hui l'alliance harmonieuse des styles islamique et européen dans le Maghreb du XVIIe siècle.

    La ville historique de Meknès a exercé une influence considérable sur le développement de l'architecture civile et militaire (la casbah) et des ouvrages d'art. Fondée en 1061 de notre ère par les Almoravides en tant qu'établissement militaire, elle tire son nom de la grande tribu berbère Meknassa, qui dominait le Maroc oriental jusqu'au Tafilalet au VIIIe siècle. Elle jouit d'une situation géographique remarquable dans la plaine du Saïss, entre le Moyen-Atlas et le massif pré-rifain du Zerhoun. Elle renferme les vestiges de la médina qui témoignent du tissu socio-économique ancien et de la ville impériale créée par le sultan Moulay Ismail (1672-1727). C'est la présence de nos jours de cette ville historique renfermant des vestiges rares et des monuments importants au milieu d'un espace urbain en pleine mutation, qui donne à ce patrimoine urbain sa valeur universelle.

     A l'abri des hautes murailles défensives, percées de neuf portes monumentales, se trouvent des monuments clés, dont vingt-cinq mosquées, dix hammams, des palais, de vastes greniers à grain, des vestiges de fondouks (hôtels pour marchands) et des habitations privées, témoignages des périodes almoravide, mérinide et alaouite.

     La ville historique de Meknès est placée sous la protection de l'UNESCO depuis 1996.

    Meknes

     Nous voici à la porte El Mansour - je m 'y arrête pour quelques clichés et cet homme à droite en chemise à carreau rouge vient en donner de remarquables explications -

    Voyageant en toute liberté ( sans agence et tour opérateur) , il deviendra le guide de l'instant  et je peux vous dire que je n'aurai certainement pas vu et été dans certains endroits sans lui - Merci Zemmahi

    Si vous avez besoin, j 'ai son téléphone portable -

     

     

    Meknes

     Achevée en 1732 par le fils du sultan Moulay Ismaïl, Bab Mansour el Aleuj est, de loin, la plus belle porte de Meknès. Selon la légende, cette porte serait l'œuvre d'un chrétien converti à l'islam, d'où son nom : "porte du renégat".

    Sur le plan architectural, ce monument est incroyable. Dominant l'immense place El-Hédime, elle est encadrée par deux superbes bastions dont les arches sont posées sur des colonnes de marbre. Ces colonnes  qui ornent les bastions latéraux en saillie proviennent des ruines de Volubilis .Les décorations qui ornent la façade sont magnifiques.

    A l'image de la ville et des constructions de Moulay Ismaïl, cette porte mêle force et robustesse avec une touche d'élégance. On la considère souvent comme la plus belle porte du Maroc !

     

      

    « Auvillar, vallée de la Garonne Murailles et autres portes de Meknes »

    Tags Tags : , , ,