•  

    Requin zebre

     

     

     Requin zebre

     

     Le requin-zèbre ou requin-léopard (Stegostoma fasciatum) est un requin qui vit dans les océans Indien et Pacifique. Il est ainsi nommé car juvénile, son corps est zébré avant de laisser place à des taches sombres. Il est le seul représentant de la famille des Stegostomatidae et du genre Stegostoma. Il vit généralement collé sur les fonds sableux des récifs coraliens et se nourrit essentiellement de mollusques, de crabes, de crevettes et de petits poissons.

     

     Requin zèbre ou requin léopard

     


    26 commentaires
  •  

    Tortue nez de cochon

     

    Tortue nez de cochon

    Cette tortue, qui habite habituellement les rivières, est capable de se comporter comme une tortue marine et de nager sans s'arrêter sur de grandes distances pour coloniser d'autres îles.
    Véritable emblème pour les aborigènes, la tortue à nez de cochon se raréfie, principalement par la destruction de son habitat mais aussi par son commerce en tant qu'animal de compagnie. Elle est désormais protégée par la convention de Washington. Les tortues présentées à l'aquarium Nausicaa sont toutes nées en captivité.

    Origine:  rivières du sud de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Indonésie, au nord et nord-ouest de l’Australie.

     

    Tortue nez de cochon

    Cette tortue d’eau douce vit dans les bras de rivières calmes, les plans d’eau isolés. Elle est parfois aperçue en mer et pond sur certaines plages comme les tortues marines.

    elle est omnivore. Elle se nourrit d’escargots, poissons, crustacés mais aussi de plantes aquatiques ou de fruits tombés dans l’eau (comme la mangue). Son groin lui permet de fouir dans la vase pour attraper des larves et autres éléments nutritifs.

     

     

    Tortue nez de cochon

     

     

     

    Tortue nez de cochon

     


    24 commentaires
  •  

     

    Tortue Caouanne

     

     

    Tortue Caouanne

     

    C'est une espèce de tortues marines en forte voie de régression, qui fait localement l'objet d'un plan de restauration

     

    Tortue Caouanne

     

    Cette espèce fréquente habituellement les eaux tempérées et parfois les eaux tropicales et subtropicales. C'est la seule tortue nidifiant hors des tropiques. Regroupées par plusieurs centaines d'individus, elles sont capables de parcourir des distances considérables depuis leur site de vie pour rejoindre les lieux de ponte. En Méditerranée, où l'on observe cinq des sept espèces de tortues marines, la tortue caouanne est l'espèce la plus commune. Elle est également la tortue la plus commune dans l'ouest atlantique. La caouanne, carnivore, se nourrit de nombreux crustacés et mollusques; elle peut peser jusqu'à 160 kg mais le poids moyen d'un adulte est de 105 kg. Elle peut mesurer 1,25 m mais en moyenne les adultes mesurent 1,10 m.

    Dans la méditerranée la ponte se situe d’avril à septembre sur les plages de sable fin. Les femelles accostent pour pondre de 4 à 7 fois par saison et déposent de 64 à 198 œufs à chaque fois. L'incubation dure de 45 à 65 jours. Les adultes se regroupent près des sites de nidification pour s'accoupler avant la ponte

     

     

     Tortue Caouanne


    28 commentaires
  •  

     

    Poulpe géante du Pacifique

     

     

     Poulpe géante du Pacifique

      il vit sur les fonds marins jusqu’à 750 m de profondeur.

     

     

    Poulpe géante du Pacifique

     

    Préférant les récifs côtiers, les poulpes géants s'éloignent rarement de leur terrier et nagent peu souvent. Par contre, leurs larves qui mesurent quelques millimètres à l'éclosion, montent vers la surface pour se laisser dériver au gré des courants marins pendant quelques semaines. Elles parcourent ainsi parfois de grandes distances en pleine mer avant de redescendre vers le fond pour mener la vie sédentaire de leurs parents. Ce mode de reproduction et de dissémination a permis à cette espèce de se répandre autour de nombreuses îles au large des côtes ouest américaines

     

     Poulpe géante du Pacifique

      le poulpe géant du Pacifique est un animal très intelligent. Des recherches ont prouvé que les poulpes étaient en mesure d’apprendre par expérience car ils possédaient une mémoire. Ils peuvent réussir à dévisser le couvercle d un bocal , entrainement réalisé par les soigneurs de l'aquarium .

     

     

    Poulpe géante du Pacifique 

     Le poulpe est ovipare. La femelle ne se reproduit qu’une seule fois. Au moment de la ponte, elle nettoie le plafond de son abri pour y suspendre ses œufs (entre

    20 000 et 100 000) qu’elle pond en cordons. Elle les protège pendant 5 à 8 mois (selon la température) jusqu’à leur éclosion. Durant cette période, elle ne mange pas et siphonne de l’eau sur les œufs pour les nettoyer et les oxygéner. Epuisée, elle meure généralement peu de temps après l’éclosion (Source Nausicaa)

     

    Poulpe géant du Pacifique

    Son repas attrapé, elle l'étouffe et entame la dégustation

     


    28 commentaires
  •  

     

    Méduse Aurelie Moon

     

    Méduse Aurelie Moon

     

     

     

    Méduse Aurelie Moon

     

    Cette méduse est très répandue dans tous les océans, excepté dans les eaux très froides des pôles Sud et Nord ( Assez fréquente en méditérannée)

    L’ombrelle, qui mesure environ 40 cm de diamètre ( A l'état adulte) , est bordée de 500 à 1000 tentacules très fines. Elle est reconnaissable à sa couleur blanc-bleuté translucide et ses gonades blanchâtres (pour les femelles) ou violettes (pour les mâles) en forme de trèfle à quatre feuille situées sur son ombrelle.

     

     

    Méduse Aurelie Moon

    On la trouve dans les eaux de surface, en pleine mer ou près des côtes, dans les eaux des ports (eaux polluées) ou dans les estuaires. Sa surée de vie ne dépasse pas une année. Les cellules urticantes sont de véritables lance-harpons miniatures, reliés chacun à un réservoir de venin.  On voit apparaître au centre de leur ombrelle 4 zones plus sombres entourant l'estomac, une sorte de trèfle à 4 feuilles .

     

     

    Méduse Aurelie Moon

     

     

     

     

    Méduse Aurelie Moon

     

     

     

     

    Méduse Aurelie Moon

     

     

     

    Méduse Aurelie Moon

    Autres  méduses

     

    Méduse Aurelie Moon

     

     


    42 commentaires
  •  

     

    Rascasse volante

     

    Dans son habit zébré et épineux, la rascasse volante (Pterois volitans) est un véritable seigneur des récifs coralliens de l’Indo-Pacifique.
    Cette rascasse ne craint personne car ses épines venimeuses la protègent des prédateurs. En dépit de son nom, elle ne vole pas. Ce qualificatif lui vient de ses nageoires allongées qui ressemblent à des ailes.
    Egalement appelée, poisson scorpion, la rascasse volante est très dangereuse.

     

     

    Rascasse volante

     

    C' est une habitante permanente des récifs coralliens des mers chaudes. Dans cette eau bien oxygénée dont la température varie entre 25 et 30°C, ce prédateur chasse à l’affût entre 25 m et 35 m de profondeur. Elle peut cependant descendre jusqu’à 200 m.

    Ce poisson possède une physionomie plutôt patibulaire : une bouche large armée de fines dents et une tête bardée d’épines et de lambeaux cutanés.

     

     

    Rascasse volante ou poisson scorpion

     

     

     

     

    Rascasse volante

     

     

     

     

    Rascasse volante

     

    Les grandes épines de sa nageoire dorsale sont venimeuses. Leur piqûre produit, y compris chez l’homme, de graves troubles : maux de tête, fièvre, nausée, difficultés respiratoires ou problèmes cardiaques. Ces troubles peuvent entraîner la mort. Les épines sont des armes purement défensives

     

     

    Rascasse volante

    La femelle est ovipare. Environ 40 000  oeufs sont expulsés directement dans l’eau. ( Elle peut renouveler la ponte plusieurs fois dans la saison ) Ils sont alors fécondés par le mâle qui les arrose de sa laitance.
    Les oeufs dérivent puis grossissent peu à peu. Quelques jours après, les larves éclosent. Elles ne mesurent que quelques millimètres.

    Il ne leur faudra que trois semaines pour devenir des alevins

    Photos prises en aquarium ( Nausicaa, Boulogne sur Mer)

     

     Rascasse volante ou poisson scorpion

     

     

     

     

    Rascasse volante ou poisson scorpion

     

     

     

     

    Rascasse volante ou poisson scorpion

     

     

     

    Rascasse volante ou poisson scorpion

     


    30 commentaires
  •  

    L'arowana

    Ordre des ostéoglossiformes : Poisson que l on trouve dans la bassin Amazonien et en Asie - Température de 24 à 28°C

     

    Il posséde un corps assez long et fuselé avec de larges écailles argentées - Sa machoire est trés grande pour attraper des proies par dessous et leur langue est osseuse. Les males peuvent atteindre une belle taille d'1m20 et la femelle un peu plus grande

     L'arowana

    C'est un poisson carnivore, il se nourrit de petits poissons, mais aussi d'insectes qui flottent à la surface

     

     L'arowana

     Il est capable de sauter hors de l'eau pour attraper ses proies ( insestes, parfois oiseaux) - Ce sont des poissons trés agressifs.

     

     L'arowana

    C'est le mâle qui s 'occupe des oeufs. Il est ce qu on appelle un incubateur buccal, car il garde les oeufs dans sa bouche jusqu'a ce qu ils éclosent - incubation 60 jours -Les petits mesurent déjà 5 à 8 cm à la naissance

      Visible à la serre aux papillons de Sanguinet en Gironde

        


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique