• Vider les filets

     

     

    Vidage des filets

     

    Même si cette pêche n’est plus à notre époque, économiquement rentable, cet artisanat traditionnel est perpétué par une dizaine de familles, chacune ayant sa spécialité, comme le tissage des filets ou la connaissance et l’entretien des chevaux de trait brabançons. Ce patrimoine culturel revêt une grande importance pour leur identité et les pêcheurs attachent beaucoup de valeur à l'existence de cette tradition, car c’est surtout un bel exemple d'interaction dynamique et durable avec la nature et la culture qui se transmet de génération en génération

     

    Vidage des filets  

    Ce filet (7 x 10 mètres) exige une force de traction énorme que seuls des chevaux de trait brabançons peuvent fournir. Toutes les demi-heures, la pêche est interrompue pour retourner sur la plage, où le filet est vidé et la prise passée au crible. Les pêcheurs versent les crevettes dans les paniers fixés sur les flancs du cheval. Plus tard, les crevettes seront cuites à l'eau douce.

     

    Vidage des filets

    De retour avec les photos prises le matin ( le soir , les pécheurs sont assaillis par les touristes et promeneurs et les photos sont difficiles à prendre )  

     

    Vidage des filets Vidage des filets

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La pêche est bonne 

    Vidage des filets

     

     

      

    Vidage des filets

     

     

     

     

    Vidage des filets

     

     

     

     

    Vidage des filets

     

     

     

     

    Vidage des filets

     

     

     

     

    Vidage des filets

     

     

     

      

    « L'impatience des goélandsNettoyage et rangement du matériel »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :