•  

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Les Tapisseries

     

     

    Les Tapisseries

     

     

    Les Tapisseries

     

     

    Les Tapisseries

     

     

    Les Tapisseries

     

     


    votre commentaire
  • Le grand escalier

    Le grand escalier droit du château, à rampe en fer forgé, est d'inspiration italienne du XVIIe siècle. On peut y voir une chaise à porteur du XVIIIe siècle, une paire de bottes de postillon (2 kg chacune), qui ont inspiré Charles Perrault, une commode espagnole de voyage, du XVIIe siècle, ainsi qu'un canon du XIXe siècle, provenant du château de Beaupréau, qui a servi lors de la naissance du duc de Blacas en 1943 pour annoncer sa naissance.

    En haut de l'escalier, une tapisserie de Beauvais du XVIIIe siècle représentant une scène mythologique, un grand portrait de Louis XVIII, ainsi que le Sacre de Louis XV à Reims, peint en 1772, d'après le tableau de Martin des batailles au château de Versailles.

     

    Le grand escalier

     

     

    Le grand escalier

    Le grand escalier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le grand escalier

     

     

    Le grand escalier

     

     

    Le grand escalier

     

     

    Le grand escalier

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le hall d'entrée se situe dans la partie du château datant du XVe siècle. L'escalier vis-à-vis a été réalisé au XIXe siècle par Madame de la Rochejacquelein. On y voit deux commodes italiennes d'époque Renaissance, et à droite, sur un panneau de bois sculpté, l'Ange Saint-Michel, du XVIe siècle, provenant des stalles de la chapelle.

    La salle des gardes était l'entrée du château au XVe siècle. Elle était accessible par un pont-levis, aujourd'hui à l'emplacement d'une fenêtre. Le plafond du XVIIe siècle est peint en faux marbre, selon une technique italienne de trompe-l'œil.

    La salle des Gardes abrite la collection d'armes et objets orientaux (principalement indiens), rapportés au XIXe siècle par le comte Stanislas de Blacas 

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Les écuries

     

     

    Les écuries

     

     

    Les écuries

     

     

    Les écuries

     

     

     


    votre commentaire