•  

     

     

     Dans le lointain, la rade de Cherbourg

     

     

     Landemer se trouve à quelques kilomètres à l’ouest de Cherbourg et d’Urville-Nacqueville, en allant vers Omonville-la-Petite

     

     


    votre commentaire
  •  

    Un jardin botanique de 800m2 créé en 1994, reconstitue différents milieux naturels côtiers(vase salée, dune, rocher, pelouse maritime). Il permet de présenter sur une petite superficie toute la flore du littoral et l’étagement de la végétation en partant du front de mer pour aller vers le bocage.


    Les plantes sont présentées telles que l’on pourrait les trouver en milieu naturel, c’est-à-dire en interaction les unes par rapport aux autres. Il ne faut donc pas s’étonner d’y trouver également ce que certains nomment à tort de “mauvaises herbes”. Le tout est de trouver, par une alchimie savante, le juste équilibre pour une approche sensée de l’environnement.

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou

     

     

     

     

    Jardin de tatihou


    votre commentaire
  •  

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     

     

     

     

    Le fort Vauban de Tatihou

     

     


    votre commentaire
  • Pour rejoindre l’île, montez à bord du bateau amphibie ! A marée basse, il évolue à travers les parcs à huîtres. A marée haute, il relie les jetées de Tatihou et de Saint-Vaast, en quelques minutes seulement. Autre solution : rejoindre l’île à pied à marée basse

    l’île Tatihou est un espace naturel de 28 hectares qui devient presqu’île à marée basse

     

     

     

    Ile Tatihou

     

     

     

     

    Ile Tatihou

    Sortie du port de St Vaast la Hougue

    Cet environnement original est une véritable invitation à se laisser surprendre. Petit bout de terre où se mêlent un patrimoine culturel exceptionnel et une nature préservée, Tatihou tient son joli nom des Vikings qui peuplèrent la Normandie. Port de départ des troupes de Guillaume Le Conquérant avant la conquête de l'Angleterre, Saint-Vaast est entré dans l'histoire lors de la bataille de La Hougue en 1692.

     

     

     

    Ile Tatihou

     

     

     

     

    Ile Tatihou

     

     

     

     

    Ile Tatihou

    Accueil par un normand viking ! Forcément du coin .....

     

     


    37 commentaires
  •  

      

    Sur la plage de Morsalines

     

     

     

    Sur la plage de Morsalines

    S'étirant en bordure de mer, Morsalines, au nom si doux, donne l'impression d'un petit paradis, délicieux et calme. Ce nom viendrait du latin : "mortuae salinae" ... 

     

    Sur la plage de Morsalines

    Au loin, la tour de St Vaast la Hougue

     

    Sur la plage de Morsalines

     

     

     

    Sur la plage de Morsalines

     

     

     

     

    Sur la plage de Morsalines

    Dans les hauteurs de St Vaast la Hougue et de Morsalines , La Pernelle

    Ancien poste de garde construit sur les hauteurs par les Anglais au XVe siècle et durant la seconde moitié du XVIe siècle, il a été aménagé pour accueillir la mairie « C'est l'une des plus petites de France encore en activité » . Façades et toitures ont été inscrites au titre des monuments historiques par un arrêté du 5 mai 1975.  

     

     

      


    32 commentaires
  •  

     

    Architecture de Barfleur

    La maison du peintre Paul Signac

     

    Le peintre tombe amoureux de Barfleur lors de son tour de France des ports, effectué de 1929 à 1931.

    En juin 1931 il achète une maison située rue Saint-Nicolas, à l'extrémité du port, tout près de l'église Saint-Nicolas. Il passe là les étés, souvent de juin à septembre . Il partage son temps entre la peinture et les sorties en mer, qu'il affectionne.

     

     

     

    Architecture de Barfleur

    Soigneusement alignées, construites en granit appareillé(pierre de taille), les maisons sont solides, sobres et homogènes. Elles ont été construites du XVIIème au XIXème. 

    Les toitures sont à 2 pentes égales, couvertes en schiste. Elles sont de plus en plus étroites du bord au faite du toit, lequel est souligné par des tuiles, en terre cuite vernissée, des épis de faîtage les décorent. Les schistes sont cimentés , ce qui est bien pratique par grand vent de tempête

     

     

     

    Architecture de Barfleur

     

     

     

     

    Architecture de Barfleur

     

     

     

     

    Architecture de Barfleur

     Maison de pêcheur très typique

     

     

     

    Architecture de Barfleur

     

     


    7 commentaires
  •  

    Barfleur

     

     

    Barfleur - l'église

     

    Barfleur était, au moyen-âge, un port important dont il est souvent parlé dans les chartes et les chroniques, il est depuis déchu de son ancien état. Le bassin est creusé naturellement au milieu des roches de granite. L'église offre quelques parties de transition.

    Certains disent que l'église actuelle fait suite à une ancienne construction du 11e siècle qui aurait souffert du débarquement des Anglais sous la conduite de Edouard III d'Angleterre et qui malgré les restaurations aurait fini par succomber définitivement suites aux guerres de religion.

    Il semble encore, qu'une nouvelle église fut mise en chantier sur son emplacement actuel et que sa construction s'échelonna sur environ deux siècles par tranches successives (1630 début des travaux, cloché fini en 1695, atermoiement et reprise des travaux en 1827). l'abbé Anthouard du y laisser sa fortune personnelle en 1827 pour que le bourg de Barfleur ai enfin l'église qu'on lui connait de nos jours.

     

    Barfleur - l'église

     

    Barfleur - l'église

     

     

    Barfleur - l'église

     

     

     

    Barfleur - l'église

     

     

    Barfleur - l'église

     

    Barfleur - l'église

     

     

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires