•  

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

    Le secteur de l’artisanat emploie plus de 2,2 millions de personnes au Maroc,  soit 20% de la population active du Royaume.

    • L’artisanat à fort contenu culturel représente 16% de l’emploi total du secteur.

    • Deux tiers des emplois se concentrent en milieu urbain.

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

     

    Panorama sur l'artisanat,

     

    Panorama sur l'artisanat,  Panorama sur l'artisanat,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Panorama sur l'artisanat,  Panorama sur l'artisanat,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Panorama sur l'artisanat,  Panorama sur l'artisanat,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Panorama sur l'artisanat,

    Panorama sur l'artisanat,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Panorama sur l'artisanat,

     Pour les mariés lors de la cérémonie

     


    votre commentaire
  • L'heure de la prière

    Par une ruelle étroite et sombre, direction la Mosquée  Al Quaraouiyine

     

    L'heure de la prière

     

     

    L'heure de la prière

     

     

    L'heure de la prière

    Al Quaraouiyine القرويين en arabe (litéralement "la mosquée des kairouanais") est une des plus importantes mosquées du Maroc. Sa construction débute en 857 à Fès, sous le règne de la Dynastie Idrisside.

    C'est une femme, héritière d'un riche kairouanais, Oum Al Banine fatima Al Fihriya, qui est à l'origine de sa fondation. Tout au long des siècles, la mosquée voit son architecture évoluer et s'agrandir.

    Elle devient, du Xe au XIIe siècle, un important centre d'enseignement et une des premières universités au monde.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Avant la priére.... wc ..lavabo !

     

    Avant la priére.... wc ..lavabo !

     

     


    votre commentaire
  •  

    Dans les ruelles de la Médina

    ...... attendre !!

     

    Dans les ruelles de la Médina

    .... discuter de la vie !

     

    Dans les ruelles de la Médina

    .....mendier !

     

    Dans les ruelles de la Médina

    ... attendre d'être guidé !! ( malvoyant )

     

    Dans les ruelles de la Médina

    ..... vendre quelques bricoles !

     

    Dans les ruelles de la Médina

    .... se ravitailler !

     

    Dans les ruelles de la Médina

     ....faire la sieste !


    votre commentaire
  •  

     

    Bleu de fèsBleu de fès

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bleu de fès

     

    Bleu de fès

     

    Bleu de fèsBleu de fès

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bleu de fès

     

    Bleu de fès

    La Poterie ou Céramique émaillée s’est développée à Fès dès le XIème siècle. Sous la dynastie Almohade, on a recensé 188 ateliers de potiers en activité dans la Médina. Actuellement, le quartier des potiers se situe en dehors de la ville ancienne, sur la route de Sidi Harazem, près des carrières d’argile.

    Les Couleurs :
    Les couleurs utilisées par les potiers de Fès sont obtenues avec des matériaux de récupération :

    • Le Jaune est un mélange d’anciennes théières en étain, de cosses de batteries pilées et de sable.
    • Le Vert foncé, couleur des tuiles de la Qaraouiyine : est un mélange de cuivre extrait des radiateurs de vieux camions chauffés et pilés, de sable et d’oxyde de plomb.
    • Le Marron est obtenu à partir d’une pierre de Oued El Maleh concassée.
    • Le Rouge est un mélange de sable fin, d’oxyde de plomb et de colorants.
    • Le Bleu de Fès est obtenu à base d’oxyde de Cobalt.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le foudouk

     

     

     

    L'intérieur du foudouk

     

     

    L'intérieur du foudouk L'intérieur du foudouk

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les fondouks (ou caravansérails) sont des bâtiments essentiels de la vie des habitants de la médina. Ce sont de vastes maisons organisées autour d'une cour centrale, bordée en rez-de-chaussée d'ateliers, d'écuries pour les chameaux et de chambres à l'étage.

    Les fondouks sont des lieux d'échanges entre les artisans et les étrangers qui s'y rassemblaient. Au Moyen-Age, ils caractérisaient la route des caravanes qui reliait l'Afrique saharienne au sud du Maroc. Les fondouks ont été progressivement remplacés par des maisons particulières et des entrepôts au fur et à mesure que les négociants se sédentarisaient et devenaient plus prospères.

    En 1997, un musée des arts et métiers du bois  a été créé sur l’initiative de Karim Lamrani dans les murs du fondouk Nejjarine, magnifiquement restauré. Aujourd’hui, le musée Nejjarine est le premier musée privé spécialisé dans les arts et métiers du bois au Maroc.

     

    L'intérieur du foudouk

     

     

    L'intérieur du foudouk

     

     

    L'intérieur du foudouk

     

     

    L'intérieur du foudouk

     

     

    L'intérieur du foudouk

     

     


    votre commentaire
  •  

    Fontaine nejjarine

    Le fondouk et la fontaine Nejjarine (des menuisiers)  sont des édifices du XVIIIème siècle donnant sur la place du même nom. Leur architecture témoigne des nouvelles tendances qui ont marqué l’art de bâtir et la décoration monumentale à Fés au début de l’époque alaouite. Le quartier Nejjarine est réputé pour son ébénisterie (moucharabiehs, tables basses, fauteuils, marqueterie).

    La fontaine Nejjarine est la plus belle des 70 fontaines publiques que compte Fès.  Elle date du 17ème siècle.
    A l'arrière plan, le Fondouk Nejjarine (caravansérail) a été construit au 17ème siècle comme hôtel, dépôt et centre de commerce des articles précieux.  Ce monument a été restauré pour abriter un Musée du Bois.

     

    Fontaine nejjarine

     

     

     

     Fontaine nejjarine

     

     

     

    Fontaine nejjarine

     

    Fontaine nejjarine

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires