•  

     

     

     

    Les carrelets - N&B

     

     

     

    Les carrelets - N&B

     

     

     

    Les carrelets - N&B

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Pont Transbordeur de Rochefort

     

     

    Pont Transbordeur de Rochefort

    Bientôt 116 ans que le dernier pont transbordeur de France enjambe la Charente et relie Echillais à Rochefort

    Il ne reste aujourd’hui que sept autres ponts transbordeurs dans le monde, en Allemagne (Osten et Rendsburg), au Royaume-Uni (Middlesbrough, Newport et Warrington), en Argentine (Buenos Aires) et en Espagne, à Bilbao, ce dernier pont a été classé en 2006 au titre de Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

     

     

    Pont Transbordeur de Rochefort

     

     

     

    Pont Transbordeur de Rochefort

     

     

     

     

    Pont Transbordeur de Rochefort

    Le Pont Transbordeur est un ingénieux système mis au point par Ferdinand Arnodin : deux pylônes métalliques supportent un tablier sur lequel glisse un chariot grâce à un système de rails. Une nacelle y est suspendue, permettant de relier les deux rives sans gêner la circulation maritime. Dès 1900, cette prouesse technique succède au bac qui existait jusqu’alors.

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

    Corderie Royale de Rochefort

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Angoulins sur mer

     

     

     

     

    Angoulins sur mer

     


    votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  • Observations dans la nature de l'ile

     

     

     

    Observations dans la nature de l'ile

    L' Ibis Sacré Il a été également introduit involontairement en France depuis le début des années 1990 à partir du parc de Branféré. Des populations  (issues d'échappés de captivité) de cet oiseau sont présentes en Bretagne, notamment dans le golfe du Morbihan, en Ille-et-Vilaine, dans l'estuaire de la Loire et les marais de Guérande, mais aussi sur l'île de Ré. Des oiseaux sont également observés dans l'estuaire de la Gironde et aussi dans l'Aude.

     

    Observations dans la nature de l'ile

     

     

     

    Observations dans la nature de l'ile

    Héron cendré

     

     

    Observations dans la nature de l'ile

     

     

     

    Observations dans la nature de l'ile

    Exception parmi les bovidés, la Highland possède un double pelage. Le pelage du dessus est fait de poils longs — jusqu’à 35 centimètres — et hirsutes. Laineux et  bien lubrifié, il est imperméable à la pluie et à la neige. Quant au sous-poil, doux et duveteux, il retient la chaleur.

    “ C’est très difficile de les shampouiner, parce que c’est presque impossible d’imprégner d’eau leur poil ! ”

    Grâce à cette pelisse douillette, ce brave animal prospère dans les montagnes battues par les pluies et les vents glacials, où aucune autre race bovine ne peut vivre.

    L’été est-il trop chaud et trop sec ? Qu’à cela ne tienne, la Highland perd son lourd poil de dessus ! Au retour du froid et de l’humidité, il repoussera.

    Le drôle de toupet qui lui tombe sur le front lui est très précieux. En hiver, il lui sert de visière contre les agressions climatiques — vent, pluie et neige. En été, il la protège des insectes ailés porteurs de maladies infectieuses.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires