• Phoques

     

     

     

     

     

    Phoques

    Le phoque commun est un mammifère carnivore, de la famille des phocidés. Son espérance de vie peut atteindre 25 ans pour le mâle et 35 ans pour la femelle, avec des variations importantes selon les zones de vie et les sous-populations ou sous-espèces.

    Taille : 80 cm à la naissance, jusqu’à 1,50 m à 1,80 m pour l’adulte (avec un poids de 60 à 120 kg) Pelage : du gris au brun-clair, plus ou moins tacheté. Tête : arrondie avec un net décrochement entre le front et le museau, et des narines en forme de « V ».

    Rien n'échappe à un phoque veau marin, grâce à ses moustaches ou vibrisses. Celles-ci sortent de follicules, des cavités cellulaires contenant environ dix fois plus de terminaisons nerveuses que celles des moustaches d'un rat

    Il plonge facilement jusqu’à 20 mètres et si nécessaire à plus de 50 m de fond, avec des apnées durant en moyenne trois minutes mais pouvant atteindre 10 min.

    Vitesse de nage : 20 km/h

     

     

     

     

    Phoques

     

     

     

     

     

    Phoques

     

     

     

     

     


  • Otarie

     

     

    Otarie

     

     

    Otarie

     

     

    Otarie

     

     

    Otarie

     

     


  •  

    Otarie

     

     

    Otarie

     

     

     

    Otarie

     Assez bruyant, ils s'expriment haut et fort dans la colonie : rugissements, aboiements, beuglements, grognements et bêlements pour les plus petits.

    Les batailles sont violentes et très fréquentes : les mâles se battent entre eux pour rivaliser lors des accouplements, ils peuvent aussi s'en prendre à une femelle récalcitrante, ou mettre à mort un petit lorsqu'ils sont frustrés.

    La morsure fait partie des modes de communication des otaries. A l'état sauvage, une otarie est un animal dangereux qu'il ne faut pas surprendre ou importuner.

    L'otarie a la particularité d'ingurgiter des pierres (jusqu'à 11 kg de graviers trouvés dans l'estomac d'une otarie de Patagonie !). On suppose que le but est soit de se lester en plongée, soit de faciliter la digestion.

    Les colonies élisent domicile sur des plages de galets, au pied de falaises ou sur des rochers pour la saison de la reproduction. Les femelles mettent bas au sec mais chassent exclusivement en mer.

    Le bébé ou chiot apprend progressivement à se familiariser avec l'élément liquide, avant de s'aventurer au large. Il est allaité pendant 6 à 12 mois pour les otaries de Californie, 9 à 11 mois chez les otaries du Cap, et 1 à 2 ans chez les otaries de Patagonie.

    La longévité des otaries varie de 20 à 30 ans selon les espèces.

     

    Otarie

     

     

    Otarie

     

     

     

    Otarie

     En nage sur le dos, il est trés à l'aise - ( Photo non retournée - avec des reflets , mais cliché d'exception pour cette attitude remarquable que j 'ai voulu partager)





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique