• Grondin

     

    Grondin

     

     

     

    Grondin

    Les Grondins ont en commun la faculté de produire une sorte de grondement audible lorsqu'ils sont blessés ou qu'on les sort de l'eau - (ce bruit est produit à l'aide de leur vessie natatoire), de posséder une grosse tête pyramidale cuirassée et des nageoires pectorales munies de pattes qui leur permettent de marcher au fond de l'eau. Les Grondins sont colorés du gris au rouge, en passant par des teintes rosées-

    Il vit en petit groupe ou en couple sur les fonds de sable et de graviers à la lisière des prairies de posidonies et des roches. Sa robe rayée couleur brun sable lui permettrait de bien se dissimuler aux yeux de ses prédateurs s'il n'était sans cesse en action, tête dans le sable avec ses deux barbillons. Fouissant le sol meuble, il recherche les petits vers et les crustacés dont il se nourrit. Il soulève des petits nuages de sédiment et laisse des traces très visibles sur le sol

     

    Grondin

    Avec le réchauffement climatique, les rougets tendent à remonter vers le nord. ils sont maintenant communément pêchés en mer du nord - En 1998, 60 % des prises nationales de cette espèce ont été débarqués à Boulogne-sur-Mer, et on le pêche jusque sur les côtes norvégiennes, mais avec des populations très fluctuantes (Les débarquements annuels à Boulogne-sur-mer varient dans les années 2000 de + 80 % à – 50 % par rapport à l'année précédente. ( Source Wikipédia)

     


  • POISSON

     

     

     

    POISSON

     

     

     

     

     

     

    POISSON

     

    La Sériole est un poisson pélagique très présent en Méditerrannée et dans les eaux tiédes tout autour du globe.

    La sériole a un corps puissant et allongé, ce qui fait d’elle un poisson très combatif

     

     

    POISSON

     Migrateurs au sein des océans, comme les thons

    Le maigre commun peut atteindre 230 cm pour un poids de plus de 100 Kg - Durée de vie : 30 ans

    On le trouve en méditérannée , en atlantique ( estuaire de la gironde, côte Charentaise ) Pofondeur -10 à -80 m

    Ressource évaluée en baisse

     

     

     

    POISSON

     


  •  

    Anguille Loup

     

    Anguille Loup

    Préférant les récifs côtiers jusqu'à de 220 m de profondeur, les anguilles-loups s'éloignent rarement de leur terrier et nagent peu souvent.
    Par contre, leurs larves qui mesurent quelques millimètres à l'éclosion, montent vers la surface pour se laisser dériver au gré des courants marins pendant jusqu'à deux ans.
    Elles parcourent ainsi parfois de grandes distances en pleine mer, franchissant des passages où la profondeur est de plus de 3000 mètres, avant de redescendre vers les fonds côtiers pour mener la vie sédentaire de leurs parents. Ce mode de reproduction et de dissémination a permis à cette espèce de se répandre autour de nombreuses îles au large des côtes ouest américaines.

    Cette espèce est apparentée aux blennies. Contrairement à ce que son nom indique, ce n’est pas une anguille. L’anguille-loup vit dans les océans Pacifique nord et Atlantique nord jusqu’à l’océan Glacial arctique. Désormais, on la trouve également dans des eaux froides de l’Amérique du Sud, le long des côtes argentine et chilienne.

    Cette espèce démersale (qui vit proche du fond) vit en eau froide, entre 1 et 220 m de profondeur. Les adultes recherchent des abris rocheux qu’ils garderont jusqu’à ce qu’ils soient délogés par de plus grands loups à ocelles ou par des poulpes. Les juvéniles quant à eux sont pélagiques (c’est-à-dire qu’ils préfèrent nager en pleine eau) pendant 2 ans.

    Le loup à ocelles se nourrit d’oursins mais aussi de poissons, mollusques, crabes. Ses puissantes canines sont toujours apparentes, même quand il ferme la bouche.

    En captivité, les loups à ocelles se mettent en couple vers l’âge de 4 ans et se reproduisent à l’âge de 7 ans.  Une fois les œufs pondus, les mâles et femelles s’enroulent chacun leur tour autour de leurs œufs pour les protéger.

    Un mâle peut atteindre 2,40 m de long et peser jusqu’à 18 kg.

     

     

    Anguille Loup

     


  • Morue de l'atlantique

     

    Morue de l'atlantique

    La morue de l'Atlantique (Gadus morhua), aussi appelée morue franche, morue commune et cabillaud, est une espèce de poissons de la famille des gadidés vivant dans l'Atlantique Nord.

    La morue est un poisson actif, prolifique et vorace qui a besoin d'une eau froide et riche en oxygène.

    Au bout de 4 à 5 ans, elle mesure de 40 à 50 cm environ. À 8 ans, de 50 à 80 cm et, à 12 ans, de 60 à 90 cm. Elle est munie d'une vessie natatoire pouvant se remplir de gaz, lui permettant d'obtenir différentes flottabilités. Elle tolère des températures allant d'un peu moins de 0 à environ 19 °C.

     

     

    Morue de l'atlantique

    Les femelles d'environ 80 cm de longueur pondent quelque deux millions d'œufs, tandis que celles d'environ 130 cm en produisent plus de 11 millions. Les œufs sont ronds et ont un diamètre de 1 à 2 mm. Ils peuvent flotter dans des eaux dont le degré de salinité est d'environ 30 % (eaux côtières de surface). Ils remontent donc à la surface ou à proximité au moment de l'éclosion. Les œufs fertilisés qui flottent ainsi à la surface et les larves qui en résultent sont à la merci des courants et courent d'énormes risques face à leurs prédateurs. Le taux de mortalité est stupéfiant. Des millions d'œufs pondus par chaque femelle, seulement un par million en moyenne réussit à terminer le cycle et à devenir un poisson mature. La larve nouvellement éclose (d'une longueur d'environ 5 mm) se nourrit du sac vitellin attaché à son abdomen pendant une ou deux semaines, après quoi le vitellus est absorbé. La larve doit alors commencer à trouver ses propres proies. À environ 4 cm, la jeune morue descend au fond de l'océan ou à proximité pour s'y nourrir. Les baies de la côte est de Terre-Neuve servent d'aires de croissance pour les jeunes du grand stock de morue du nord habitant les côtes sud du Labrador et est de Terre-Neuve.

     

     

     

    Morue de l'atlantique

     On retrouve la morue des deux côtés de l'Atlantique Nord, à différentes profondeurs et distances des côtes, selon la période de l'année, dans des eaux froides, allant de 0 à 15 °C, se rapprochant des côtes en été et s'en éloignant en hiver. Bien que la morue fasse des migrations et qu'elle se déplace aux différentes stades de sa vie, les stocks ne s'entremêlent pas à de grandes distances

     La morue adulte, elle affectionne principalement  le hareng, les plies, le jeune flétan, les crabes, les crevettes, toute une gamme d'autres  mollusques et crustacés,   et parfois des oiseaux de mer. En fait, la morue mange presque n'importe quoi, y compris des pierres, afin de pouvoir digérer les anémones de mer, les hydroïdes et d'autres organismes parasites

     

     

     Morue de l'atlantique

     Avec son reflet sous la surface de l 'eau

     


  •  

     

    Raie Bouclée

     

    Raie Bouclée

     la raie bouclée (Raja clavata) repose sur le fond, souvent enfouie dans le sable

     

     

    Raie Bouclée

    La raie bouclée doit son nom à la présence sur la peau, d’épines, qui sont en réalité des denticules développées et soudées sur une plaque de tissus osseux.
    Ces denticules sont appelés « boucles ».
    La raie bouclée est très commune sur les côtes européennes.

     

     

    Raie Bouclée

     

     

     

     

    Raie Bouclée

    Cette raie fait partie de la famille des Rajidés. La femelle est plus grande que le mâle avec une taille qui peut atteindre 1,20 m.
    Le mâle ne dépasse pas les 70 cm. Ici sur les photos , elles mesurent entre 10 et  20 cm et sont trés jeunes . 

    On peut assister à de grands rassemblements de raies bouclées au moment de la reproduction. Après l’accouplement qui a lieu en été, la femelle pond une vingtaine d’œufs assez gros en quelques semaines.
    Chacun d’entre eux est protégé dans un étui corné rectangulaire dont les angles se prolongent par un filament

    Après quatre mois d’incubation, les petites raies, larges d’une dizaine de centimètres, se libèrent de leur enveloppe.
    Leur longévité sera d’environ 15 ans.

     

     

    Raie Bouclée

     

     

    Raie Bouclée

     ( adulte, 50 cm d'envergure)

     

    Raie Bouclée

     

     

    Raie Bouclée

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique