•  

    Pelican

     

    Pelican

     

    Pelican

     

    Pelican

     

    Pelican

     

    Pelican

     

     


    votre commentaire
  •  

    Veules les roses

    Veules les roses

    Niché depuis le IVe siècle au creux d’une valleuse débouchant sur la mer, Veules-les-Roses est l’un des plus anciens villages du Pays de Caux. Lieu de villégiature très prisé au XIXème siècle, notamment par des artistes tels que Victor Hugo, son bord de mer et ses ruelles au charme intemporel continuent d’attirer les amoureux des belles choses.

    Veules les roses

     

    Veules les roses Veules les roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Veules les roses Veules les roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Veules les roses

    Veules les roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Veules les roses

    Veules les roses

     

    Veules les roses Veules les roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Veules les roses

     

    Veules les roses

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans le pays de Caux, à peu près à mi-chemin entre Dieppe et Fécamp coule la Veules. Étymologiquement, Veules viendrait du latin veulis, ou du vieil anglais wella (puits), ou encore du vieux norrois vella signifiant cours d’eau ou source.

    Provenant de la nappe phréatique située dans une falaise crayeuse du sud-est de Veules-les-Roses, la même que celle où s’alimente le fleuve côtier voisin appelé Dun, c’est en fait une résurgence. Plus petit fleuve de France comme nous l’ont rabâché les livres de géographie, elle mesure moins de 2 km : 1,194 km en 2012, 1,149 km en 2013, après des travaux de réfection de son embouchure sous forme de cascades de façon à laisser remonter truites et anguilles !

    La veules, plus petit fleuve de France .... d'Europe ......

    C’est d’ailleurs le seul fleuve de France, si ce n’est d’Europe voire du monde entier, à prendre sa source et à avoir son embouchure dans la même commune. Elle prend sa source à environ 20 mètres d’altitude, au nord du lieu-dit La Cavée (chemin creux) d’Iclon. « Dotée d’un bassin-versant de 30 km 2, elle s’écoule selon une très faible pente de 0,7 %, avec un débit moyen de 0,52 m 3/seconde, explique un hydrogéologue. Ce qui en fait le cours d’eau le plus régulier de Haute-Normandie »

    La veules, plus petit fleuve de France .... d'Europe ......

    C’est d’ailleurs pour cette raison que la Veules se couvrira de moulins à eau. Jusqu’à une dizaine au XIXe  siècle, soit un tous les cent mètres, à la différence du Dun au cours trop irrégulier. Au XIIIe  siècle déjà, le lit de la Veules héberge deux moulins à eau, appartenant au père abbé de l’abbaye bénédictine de Fécamp, seigneur de Veules. Ainsi qu’un moulin de mer qui fonctionnait grâce à un bassin fermé piégeant l’eau à marée haute.

    Érosion côtière oblige (la falaise recule de 20 cm par an), il n’en reste aucun vestige. « Ces moulins servaient à moudre le blé et la rabette, chou-rave ressemblant au colza dont on extrayait l’huile, et aussi à fouler le lin »,

    La veules, plus petit fleuve de France .... d'Europe ......

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Côte d'albatre

     

    Côte d'albatre

     

    Côte d'albatre

     

    Côte d'albatre

     

    Côte d'albatre

     

    Côte d'albatre

     

     

     


    votre commentaire
  • Chateau de  villandry - val de loire

     

    Chateau de  villandry - val de loire

     

    Chateau de  villandry - val de loire

    Dernier des grands palais qui furent bâtis sur les bords de Loire au XVIe siècle, le château de Villandry, apporte une touche finale aux recherches de la Première Renaissance française

    Les jardins actuels du château de Villandry, sont le fruit d'une reconstitution patiente effectuée dès 1906 par le docteur Joachim Carvalo à partir de planches et de textes anciens de l'architecte Jacques Androuet du Cerceau, traitant alors d'un jardin de la Renaissance typique du XVIe siècle.

    Ce domaine occupe désormais une superficie de plus de six hectares agencés sur quatre niveaux de terrasse

    L'ensemble du château et de ses jardins est inscrit dès le 12 avril 1927 à la liste des monuments historiques avant d'être classé définitivement le 4 septembre 1934. Le domaine fait désormais partie du patrimoine mondial de l'Unesco.

     

     Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chateau de  villandry - val de loire Chateau de  villandry - val de loire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chateau de  villandry - val de loire


    votre commentaire
  •  

    Les jardins de Villandry

     

     

    Les jardins de Villandry

    Les jardins de la Renaissance française sont un style de jardin inspiré à l'origine par ceux de la Renaissance italienne, qui a évolué par la suite pour donner naissance au style plus grandiose et plus formel du jardin à la française sous le règne de Louis XIV, à partir du milieu du XVIIe siècle.

    En 1495, le roi Charles VIII et ses nobles rapportèrent le style Renaissance en France à la suite de leur campagne guerrière en Italie. Les jardins de la Renaissance française connurent leur apogée dans les jardins du château royal de Fontainebleau et des châteaux de Blois et Chenonceau.

    Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les jardins de Villandry

     

    Les jardins de Villandry

     

     


    2 commentaires
  • Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer Retour de pêche en mer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

    Retour de pêche en mer

     

     


    2 commentaires