• Quartier Graslei de Gand

     

    Quartier Graslei de Gand

    Quartier Graslei de Gand

     

    Quartier Graslei de Gand

    Quartier Graslei de GandQuartier Graslei de Gand

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Belgique, ses innombrables bières, ses frites incomparables et ses chocolats de légende. Mais le royaume recèle une gourmandise beaucoup moins connue et pourtant 100% belge : le cuberdon, un bonbon conique au goût framboise entouré de mystère.

    Dans ce pays divisé entre néerlandophones et francophones, "Flamands et Wallons ne sont pas d'accord sur sa provenance. Les uns la disent originaire de Gand ou de Bruges, les autres de Liège. Même les Bruxellois s'attribuent sa naissance."

    La légende la plus répandue prétend que le cuberdon, ou neuzeke (petit nez) en néerlandais ait été créé par un membre du clergé vivant dans la région de Bruges, d'où ses autres noms de "bonnet de curé" et "boudenne de nonnette" mais aussi "cupidon". Il existe une autre version tout aussi célèbre : un pharmacien de Gand aurait mis au point ce bonbon par hasard, en 1873.

    "A l'époque, les médicaments étaient présentés sous forme de sirop. Après avoir jeté une préparation à la poubelle et l'y avoir laissée pendant dix jours, le pharmacien s'est rendu compte qu'une croûte s'était formée, mais que le coeur restait coulant", raconte Daniel Bernon, directeur commercial de la confiserie Geldhof, le plus gros producteur de cuberdons.

    "le bonbon le plus difficile à confectionner", car "la couche extérieure doit être ferme alors que l'intérieur doit rester fondant". "Pour cela, un processus en six étapes et de sept jours est nécessaire".

     

    Quartier Graslei de Gand

     Quartier Graslei de GandQuartier Graslei de Gand

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quartier Graslei de Gand

     

    Quartier Graslei de Gand

     

     

    Quartier Graslei de Gand

     Dans la vieille ville de Gand, on trouve deux quais face-à-face : le Korenlei (rive gauche) et le Graslei (rive droite). Ça fait partie des quartiers les plus anciens de la ville et beaucoup de bâtiments ont été construits au Moyen Âge, ce qui donne un charme fou à ce coin ! La rivière coule au milieu et le soir, toutes les façades se reflètent dans l’eau.

     Le mot « Graslei » signifie « Quai aux Herbes » tandis que « Korenlei » veut dire « Quai aux Blés ». C’est là que se tenait le port de la ville.

    « Chateau de Langeais, côté jardin Quartier du pont St Michel de Gand »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Novembre à 20:57

    Très belles prises de nuit! Gand est une très belle ville. Merci pour ce partage.

    2
    Lundi 26 Novembre à 15:51

    La deuxième photo est splendide, j'adore !!!!!!

    Bonne semaine Pat, bises à +++

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :