• Chateau de Brézé - Son pigeonnier

    Chateau de Brézé

     

    Chateau de Brézé

    La particularité du château de Brézé réside en son réseau troglodytique situé sous le château et dans les fossés, comportant aussi bien des pièces de la vie quotidienne (boulangerie, écurie, magnanerie) que militaire (pont-levis, chemin de ronde). Le château fait l'objet d'un classement au titre des Monuments historiques depuis le 6 mars 1979

     

    Chateau de Brézé

     

    Chateau de Brézé

     

    Chateau de Brézé

     

    Chateau de Brézé

    A l'époque féodale, de majestueux colombiers ont été bâtis. Ils étaient l'apanage de la Noblesse et constituaient une vitrine du château auquel ils appartenaient. A une époque où la viande fraîche manquait et se conservait dans le sel, la chair fraîche et les oeufs étaient appréciés sur toutes les tables. Le pigeon constituait un complément à la viande de salaison et les oeufs étaient servis en omelette. Les jeunes pigeons servaient aussi le nourriture aux faucons que l'on dressait pour la chasse au vol.

    Chaque couple de pigeons y occupe "un boulin", c'est-à-dire une case qui peut même être double afin d'accueillir les jeunes en attente de leur période d'envol pendant que les parents s'occupent d'une seconde nichée.
    En prenant 100 couples de pigeons par colombier, générant au moins 4 petits par an, on obtient... 16 800 000 pigeons par an ! On a ainsi vite démontré l'utilité de cet oiseau pour la consommation et la constitution d'engrais riche pour le vignoble.

     

     

     

    « HydrangeaChateau de Brézé - Les Douves »

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre à 15:33

    Waouh ! Ce château est grandiose ! Combien de pigeons ce pigeonnier pouvais recevoir ? Un magnifique patrimoine ! Bizh

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :