•  

    Mausolée de Moulay Ismail - Le Patio

    Juste en face de la prison  se trouve le mausolée de Moulay Ismaïl.

    Mausolée de Moulay Ismail - Le Patio

     

    Mausolée de Moulay Ismail - Le Patio

     

     

    Mausolée de Moulay Ismail - Le PatioMausolée de Moulay Ismail - Le Patio

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette mosquée, construite en 1703 par Ahmed Eddahbi, est devenue le mausolée où repose le sultan Moulay Ismaïl (1645-1727) aux côtés d'une de ses épouses et deux de ses fils. C'est un des rares monuments religieux du Maroc ouvert aux non-musulmans.

     

    Mausolée de Moulay Ismail - Le Patio

     

     

     

    Mausolée de Moulay Ismail - Le Patio

     

     

     


  •  

     

    PRISON

    l'entrée  de cette prison se fait par le salon des Ambassadeurs 

     

     

     

    PRISON

     

     

     

     

    PRISON

    Le salon des ambassadeurs est sans intérêt, juste une grande salle assez simple, mais c'est ici que les sultans recevaient les représentants des pays d'où venaient les milliers de prisonniers enfermés juste en-dessous. La plupart étaient des marins, capturés sur les côtes marocaines.
    La Prison des Chrétiens, même si on peut penser qu'on y jetait 2 ou 3 musulmans qui traînaient je suppose, est aussi appelée Prison de Qara, du nom d'un portugais qui aurait réussi à construire cet entrepôt  pouvant contenir au minimum 40.000 personnes.
    Aujourd'hui, on voit la partie encore restante après des écroulements dus à des tremblements de terre.
    Il faut aussi savoir que Moulay Ismaïl en 1672 entretenait une armée de 16.000 esclaves noirs .
    Il en faisait même l'élevage à la fin. Des femmes étaient fournies aux prisonniers et les enfants appartenaient à l'état.
    A 12 ans, ils étaient éduqués au palais pour devenir soldat .
    A la fin, ce seront plus de 150.000 hommes sous ses ordres ! 

    Après le règne du sultan, cette prison fut utilisée à titre provisoire comme silos et comme magasins alimentaires.  

     

    PRISON

     

     

     

     

    PRISON

     

     

     

     

    PRISON

     

     

     

     

    PRISON

     

     

     

     

    PRISON

     

     

     

    PRISON

     Cette prison se trouve au dessous de cette place - la lumière passe par ces différents conduits  de cheminée

     

     


  •  

    Au grés des ruelles

     Entre tradition des murailles et modernité, reflet de deux mondes

     

    Au grés des ruelles

     Crevaison, les gamins se font réparer les vélos

     

    Au grés des ruelles

     Garage Mercedes, çà roule toujours !

     

     

    Au grés des ruelles

     Se faire le plein en eau

     

     

     

    Au grés des ruelles

     S'approvisionner en charbon de bois

     

     

    Au grés des ruelles

     SEB , c'est bien !

     

     

    Au grés des ruelles

     Faire sa "to do list" !!

     

     

    Au grés des ruelles

     Fabricant de Banquettes

     

     

    Au grés des ruelles

     Garçon & Fille !

     

     


  •  

    En allant sur le toit de la Medersa

     

     

     

     

    En allant sur le toit de la Medersa

     

     La médersa est un des édifices des villes musulmanes - Centre d'Enseignement des Sciences Islamiques.

    La cour centrale, avec marbre, onyx, bois de cèdre et plâtres sculptés ornent les murs et les sols, ainsi que les portes et fenêtres.
    Les étages supérieurs comportent les chambres des étudiants. 

     

     

    En allant sur le toit de la Medersa

     

     

     

    En allant sur le toit de la Medersa

     

     

    En allant sur le toit de la Medersa

     On peut juste apercevoir le minaret de la grande mosquée interdite aux non musulmans.

     A Meknes, on aime bien la céramique verte. Le bleu c'est pour Fès  

    En allant sur le toit de la Medersa

     

     


  •  

    La médersa

    La construction de la Medersa Bou Inania commença avec le début du règne de Abu al-Hasan en 1331 (dynastie mérinides), mais elle ne fut terminée que 20 ans après, en 1351, sous le règne de Abu Inan Faris dont elle porte le nom.

    La medersa Bou Inania fait partie du patrimoine protégé de Meknès depuis 1923.

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     

     

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     Son architecture est superbe et les détails très élégants. Les murs revêtus de mosaiques et de plâtre sculpté sont à remarquables ! 

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     

     

     

    La médersa al Jadida - Bou Inania

     

     

     

    La médersa  Bou Inania

     

     


  • mek

     

     

     

    mek

     

     

     

    mek

     

     

     

    mek

     

     

     

    mek

     

     

     

    mek

     

     


  • Murailles et autres portes de Meknes

     

     

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     Bab El khemiss -

    Edifiée par Moulay Ismaïl, elle était l’entrée principale de la ville des jardins (Médina Er Ryad El Anbari, cité du jardin de l’ambre) et de l’ancien mellah «quartier des Juifs». Des inscriptions gravées sur le fronton indiquaient ceci: «Je suis la porte ouverte à tous les peuples qu’ils soient d’Occident ou d’Orient, je suis la porte heureuse semblable par ma gloire à la pleine lune dans le ciel, j’ai été construite par Moulay Ismaïl, la fortune et la prospérité sont inscrites sur mon front, je suis entourée de bonheur». Cette porte est l’unique trace qui reste du quartier des jardins qui hébergeaient vizirs et hauts fonctionnaires de Moulay Ismaïl. Ce quartier fut rasé en 1729 par Moulay Abdellah, fils d’Ismaïl, en réaction à l’accueil moqueur des habitants à son retour d’une bataille perdue contre les Berbères. A proximité, dans le bordj (bastion) Bel-kari qui fait partie du système défensif de la cité impériale a été installé en 2006 un musée de la poterie du Rif et du pré-Rif.

     

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     

     

     

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les murailles de Meknès entourent la médina sur 40 km.

    Meknès se compose de trois grands quartiers :
    La médina, et ses souks, construite sur un plateau en bordure de l’oued Boufekrane.

    La ville impériale au sud,avec ses palais, places d’armes, jardins et entrepôts.

    La ville nouvelle sur la rive est de l'oued, construite sous le protectorat recueille la quasi totalité des hôtels, banques et administrations

     

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     Bab Moulay Ismail, à proximité de son Mausolée que nous visiterons

     

     

    Murailles et autres portes de Meknes

     Du coté de la ville nouvelle





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique