•  

     Sidi Mohamet Abdallah confie à un architecte français Théodore Cornut, la responsabilité de l'édification des remparts, la nouvelle ville à l'intérieur des remparts est ainsi protégée des éventuelles attaques de tribus

     

     

     

     

     

     A l'entrée du port est édifié un fort; "le borj el-Bermil", toute la ville est protégée par des canons situés sur les remparts, qui contrôlent autant l'océan que les terres.

    Cornut travailla trois ans à édifier le port et la kasbah, dont le plan original est conservé à la Bibliothèque nationale de France à Paris. Il semblerait que la seconde ceinture de remparts et la médina aient été dessinées bien après son départ car le sultan avait mis un terme à leur collaboration, reprochant au Français d'être trop cher et d'avoir travaillé pour l'ennemi britannique. Depuis cette période faste, on rebaptise la ville Essaouira, la "bien dessinée" à cause de la grande régularité de son plan.

     

     

     

     Essaouira, est actuellement ville jumelle de St-Malo (Bretagne). La ressemblance du système de défense est frappante, Cornut, n'était-il pas l'élève de Vauban?!

     

     

     

     


  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est aussi un grand travail, de reprendre les mailles des filets  -

     

     

     

    Le Port d'Essaouira vit le jour au XVIIIème siècle, lorsque le Sultan Sidi Mohamed Ben Abdellah décida de construire sur l'avancée rocheuse du Cap Mogador un abri servant de base navale,

    le Port de Mogador, qui fut aussi surnommé "Port de Tombouctou", lorsqu'il servait à relier l'Afrique Noire à l'Europe et à l'Amérique.

     

     

     Les remparts Portugais

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Essaouira, l'ancien petit port de pêche

    Vente des petites pèches artisanales - C'est le 3 ème port sardinier du Maroc, la vie y est intense surtout au moment de l'arrivée des bateaux,en fin de matinée

     


  •  

     

     

     Essaouira (en arabe :  Al-Suwayra,  la bien dessinée » est une ville portuaire du Maroc, sur la côte atlantique comptant environ 70 000 habitants, chef-lieu de la province du même nom qui compte environ 500 000 habitants.

    Elle a aussi été appelée Tassourt ou Amogdul (« la bien gardée ») en berbère, Mogdura en portugais, Mogadur en espagnol et « Mogador » en français

    Port situé sur la côte Atlantique, à 173 km au nord d'Agadir, à 176 km à l'ouest de Marrakech et 360 km au sud de Casablanca

     

     

     Essaouira, Maroc

    Vieux site portuaire, Essaouira, l'ancienne Mogador des Portugais puis des Français, de proportions modestes, se voit de plus en plus concurrencée par des ports plus grands pour la pêche de la sardine sur la côte atlantique ( Agadir)

     

     

     

    Essaouira, Maroc

     

     

     

     

    Essaouira, Maroc

    Trés vite au delà des bateaux modernes à grande capacité de pêche, ce sont les petites et frêles embarcations qui attirent le regard

     

     

     

    Essaouira, Maroc

    Même si l'activité du chantier naval diminue, on y construit et on y répare encore beaucoup de bateaux de pêche, selon les techniques et avec le matériel des anciens

     

     

     

     Maroc....Essaouira port de pêche

     

     

     

     

     Maroc....Essaouira port de pêche

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique